"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas..."
Victor Hugo.

Bienvenue dans mon espace.
Un clic ou deux sur l'image et elle s'agrandira pour vous...

mercredi 11 septembre 2013

Comme un géant...

Il suffit de baisser les yeux,
et de les ouvrir...

 


 

8 commentaires:

  1. Chapeau bas pour cette photo !!

    RépondreSupprimer
  2. Belle captation des oubliés des yeux, ceux qu'il suffit de savoir regarder pour voir ! Bonne journée, Hubert.

    RépondreSupprimer
  3. Magnifique photo, c'est souvent si difficile en sous-bois. J'adore, bravo.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Hubert,

    Une photo plus que parfaite, tellement elle est belle :)
    Merci pour le partage !!

    RépondreSupprimer
  5. Bien élégant, un tout jeune homme...

    RépondreSupprimer
  6. Il suffit de baisser les yeux, et aussi de savoir regarder... La nature est généreuse, elle offre à chaque instant pour qui veut bien prendre le temps... :-)
    Très jolie photo, Hubert. Merci !

    RépondreSupprimer
  7. Et toi tu sais le faire ! cette photo est magnifique Hubert !
    sa jambe longue, son joli chapeau, les pieds dans les
    brindilles vosgiennes ! j'aime.
    bisous Hubert

    RépondreSupprimer
  8. Que j' aime la douceur de ce fondu...je voulais dire de ce petit mousseron si élégamment photographié...:-))
    Bravo Hubert

    RépondreSupprimer