"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas..."
Victor Hugo.

Bienvenue dans mon espace.
Un clic ou deux sur l'image et elle s'agrandira pour vous...

mercredi 29 décembre 2010

Messagère...

Que cette mouette rieuse, spinalienne pour un hiver,
 transporte vers vous, tous mes voeux entoilés pour 2011!


mercredi 22 décembre 2010

Solstice...

Chouette! Nous venons d'entrer en hiver,
symbole de froid et de neige...
Mais c'est aussi le solstice d'hiver,
les journées cessent de diminuer...
Le soleil s'élevant,  va réchauffer la Nature...
Bientôt, la lumière va grignoter chaque jour quelques minutes à la nuit
et nous emmener doucement vers le printemps,
c'est bon d'y penser, non?...


vendredi 17 décembre 2010

Papillonnage vers le Hohneck...

Le Hohneck sous le soleil...


Papillons d'Hiver...





Quand les skieurs mettent les voiles...

mardi 14 décembre 2010

Ce lundi,sur les crêtes vosgiennes...

Il fait beau , je vous emmène?...


 Nous sommes sur les crêtes, à environ 1200 mètres, ciel bleu, -9°, pratiquement pas de vent, la beauté du paysage fait oublier la température...






dimanche 28 novembre 2010

Métamorphose...

L'étang de la Comtesse, à proximité d'Epinal, deux semaines et vingt cinq degrés séparent ces deux images...L'étang est gelé, la forêt a revêtu son costume blanc comme pour se préparer aux prochaines festivités de la St Nicolas qui verront cette année,  le plus grand défilé de  Lorraine, pour la plus grande joie des petits et grands enfants...
  
 


Quelques feuilles ayant fait "résistance" colorent les branchages...

jeudi 18 novembre 2010

Migration des grues au Lac du Der...

Depuis quelques années, la migration des grues cendrées  est pour moi un événement incontournable, ce grand et bel oiseau m'a subjugué, ma passion pour lui  nous donne rendez-vous au Lac du Der deux fois l'an afin d'assister à ses aller-retour entre les Pays Scandinaves et l'Espagne.
Le 14 novembre dernier, la fréquentation du site champenois avait atteint un record, c'est 74 500 grues qui étaient comptées ce matin là, du jamais vu!
Dés l'aurore, le lever des grues vers les cultures nourricières environnantes est très impressionnant.
L' envol, accompagné de leur "claironnement" laisse un souvenir inoubliable tant le spectacle est fantastique...(vivez l'instant ici...)
L'approche photographique serait déraisonnable au risque de les perturber et de les faire fuir au  moment où elles se nourrissent, afin de reprendre des forces pour la suite de leur long périple...
(Et comme toujours, n'hésitez pas à cliquer pour agrandir...)  


Envol dans la brume ce matin là...

La brume a disparue...

Là, vous nous voyez mieux?...







Deux adultes accompagnent ici  deux juvéniles (moins colorées) nées ce printemps en Scandinavie, elles effectuent leur première migration....

Mélancolie...

En fin de journée, vers les 16 heures c'est le retour toujours aussi claironnant,  jusqu'à la nuit tombée vers le lac vidangé en grande partie à cette époque de l'année, leur offrant de larges espaces de quiétude...(le lac couvre 4500 hectares et ses 80 kilométres de rives vous invitent à la promenade...)

A leur retour fin février, de nouveau je serai là pour les accueillir à l'étape de ce nouveau périple vers le Nord, ma douce folie me fait penser qu'on se reconnaîtra...et qu'elles me conteront leur voyage. Le printemps ne sera plus très loin...

La LPO assure le suivi de la migration au jour le jour  ici 

vendredi 12 novembre 2010

A Saint Cado...

Conflit des générations?...


Non...non...elles papotent et s'enrichissent l'une et l'autre...

Cette image a été fixée à Saint Cado durant mon séjour de septembre,  SACHA (clic) a su mieux que moi traduire tout le charme de l'endroit, un des beaux souvenirs de mon escapade bretonne...

lundi 18 octobre 2010

Breizh...Houat...

Un retour vers la Bretagne, à trente minutes en bateau depuis Quiberon, une échappée (belle) vers l'île de Houat, sans routes ni voitures, un coin de paradis, pas de chichi, pas de frime...Un magnifique bourg habité en majorité de pêcheurs. Une rue, des ruelles bordées de maisons aux façades blanches ou de pierres, aux volets colorés, vous êtes "ailleurs"...une grande sensation de calme, de détachement vous habite, vous devenez insulaire pour la journée...
Imaginons aussi la vie des habitants qui par gros temps se trouvent isolés parfois pour plusieurs jours avec les inconvénients qui s'ensuivent, ravitaillement, problèmes de santé, enfants dans les écoles du continent... 


Arrivée au port St. Gildas



Entrez dans le bourg, doucement, sans déranger... 






Au delà, pas de routes, pas de murs, parcourez les chemins ensablés bordés d'une flore préservée vers le tour de l'île. Falaises, criques et plages aux eaux limpides s'y succèdent... 




En fin de journée, le Melvan est à quai, retrouvez les passagers embarqués avec vous au matin, transformés, plus calmes, comme pénétrés de sérénité...Impression ressentie à ce moment...


Au revoir Houat...

mercredi 13 octobre 2010

lundi 11 octobre 2010

Breizh...Daniel Vambacas

Il y a deux ans déjà, je faisais connaissance avec la Bretagne, après la pointe du Raz, je découvrais la Baie d'Audierne, superbe...Suis entré dans cette librairie en bordure du port, une échoppe qui respire si bien la culture bretonne (ARWRO), rien que des trésors pour ceux qui comme moi aiment "pénétrer" une région, avec en cadeau un libraire qui t'en parle si bien ...Des rayons , j'en ai extrait un petit recueil de poèmes et textes, l'ai feuilleté, l'ai respiré des yeux, l'ai emporté...de Daniel Vambacas, auteur breton qui distribuait lui-même son ouvrage "un gars est entré et m'a demandé si je voulais bien lui prendre quelques exemplaires " m'avait confié le libraire. Dans ce beau livre, rien que de la sensibilité, il parle de sa Bretagne, mais pas que...
A découvrir vraiment...
Je vous en livre un poème: Breizh.

Granite fumant l'écume
Vague éclatée
Sur un rocher
Blessé;

Ciel bas et gris
Nappé de brumes
Percé par une ondée
Comme par un cri;

Goélands
Cormoran
Sur l'Océan
Planant;

Voiles laiteuses
Écrémées par les vents
Vieillies par le temps
Toujours aussi heureuses;

Visages marqués
Burinés
Façonnés
Par l'air salé;

Îles mystérieuses
Si proches, si lointaines,
Piquées de phares
Les yeux hagards;

Dernières tours émergées
De notre citadelle
Si vielle, si belle
Eternelle.

Îlots de pierres ruinées
Par les siècles passés
Mais gardiens vigilants
Toujours aussi présents;

Océan, Roi géant
Liberté incarnée
Mais jamais dépassée
Tu m'appelle, je t'entends;

J'ai vu Quiberon, Groix
Et ma joie, Ouessant
Les Glénan, Belle isle
Et les sept Îles;

Quand j'ai le vague à l'âme
Je pense à toi Bretagne
Alors mon coeur s'enflamme
Puis la paix me regagne...

samedi 9 octobre 2010

Intermède vosgien...

C'était jeudi...
Prenons le temps, le temps indispensable
En ce bel automne vosgien
Par les monts, les vallées, les pâturages, les forêts
Laissons nous glisser en pente douce...
Les pensées s'envolent...


Contemplation bovine...





La destination de la journée...



Vue sur la vallée...



Rando paisible...



Pâturages...




Par temps clair ce jeudi là, les Alpes suisses déja enneigées depuis le Felsach...(un ou deux clics indispensables...)