"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas..."
Victor Hugo.

Bienvenue dans mon espace.
Un clic ou deux sur l'image et elle s'agrandira pour vous...

jeudi 18 novembre 2010

Migration des grues au Lac du Der...

Depuis quelques années, la migration des grues cendrées  est pour moi un événement incontournable, ce grand et bel oiseau m'a subjugué, ma passion pour lui  nous donne rendez-vous au Lac du Der deux fois l'an afin d'assister à ses aller-retour entre les Pays Scandinaves et l'Espagne.
Le 14 novembre dernier, la fréquentation du site champenois avait atteint un record, c'est 74 500 grues qui étaient comptées ce matin là, du jamais vu!
Dés l'aurore, le lever des grues vers les cultures nourricières environnantes est très impressionnant.
L' envol, accompagné de leur "claironnement" laisse un souvenir inoubliable tant le spectacle est fantastique...(vivez l'instant ici...)
L'approche photographique serait déraisonnable au risque de les perturber et de les faire fuir au  moment où elles se nourrissent, afin de reprendre des forces pour la suite de leur long périple...
(Et comme toujours, n'hésitez pas à cliquer pour agrandir...)  


Envol dans la brume ce matin là...

La brume a disparue...

Là, vous nous voyez mieux?...







Deux adultes accompagnent ici  deux juvéniles (moins colorées) nées ce printemps en Scandinavie, elles effectuent leur première migration....

Mélancolie...

En fin de journée, vers les 16 heures c'est le retour toujours aussi claironnant,  jusqu'à la nuit tombée vers le lac vidangé en grande partie à cette époque de l'année, leur offrant de larges espaces de quiétude...(le lac couvre 4500 hectares et ses 80 kilométres de rives vous invitent à la promenade...)

A leur retour fin février, de nouveau je serai là pour les accueillir à l'étape de ce nouveau périple vers le Nord, ma douce folie me fait penser qu'on se reconnaîtra...et qu'elles me conteront leur voyage. Le printemps ne sera plus très loin...

La LPO assure le suivi de la migration au jour le jour  ici 

15 commentaires:

  1. Beau reportage ... quand s'envolent les grues cendrées ... Ce n'est pas un titre de bouquin ? En tout cas, tu donnes envie de suivre cette migration. J'ai vu quelques cigognes se reposer cet automne et j'ai été charmée par ce moment magique. L'envie du voyage ...

    RépondreSupprimer
  2. Là je t'envie !! J'ai vu ça aux infos et j'ai eu très envie d'y aller moi-même. Et mon chéri de dire, finalement ce n'est pas très loin ! Un jour donc...

    RépondreSupprimer
  3. C'est tout simplement superbe! Et quelle patience tu as eu pour les attendre! Le passage est rapide! Dans le Gers j'avais essayer de les photographier, j'avais pu avoir que deux ou trois clichés.
    La dernière photo est magnifique! Merci pour ce beau partage!
    Bonne journée à toi
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  4. une découverte à partir du blog de Bergson....un reportage superbe j'en suis jalouse!

    RépondreSupprimer
  5. tu as du vivre un moment exceptionnel et je
    t'envie ! les images sont superbes et
    impressionnantes !
    quel voyage ! elles en auront des choses à
    te raconter à leur retour en février!
    l'oiseau bleu n'a pas eu envie de les suivre
    lui aussi ??
    bisous Hubert et chouette week end à toi !

    RépondreSupprimer
  6. merci pour le partage c est magnifique !

    RépondreSupprimer
  7. Oh oui, j'ai pris le temps de regarder toutes tes si belles photos. Figure toi que ma belle-soeur se trouvait, elle aussi, à ce rendez-vous. J'ai été impressionnée lorsqu'elle m'a dit qu'il y avait eu plus de 74 000 grues! Elle a assisté, tout comme toi, à leur envol. Elle est passionnée par les oiseaux (tout comme l'était mon frère), et elle m'a dit que c'était un grand moment, très émouvant. Et je comprends encore mieux en voyant tes photos, Hubert.
    Un grand merci à toi! :-)

    RépondreSupprimer
  8. Beautiful photos of the cranes. My first visit here too. You have a worthwhile blog with many things of interest.

    RépondreSupprimer
  9. magnifique
    mais on m'a parlé de l'arrivée de la neige par chez toi

    RépondreSupprimer
  10. C'est .... émouvant et impressionnant ! merci Hubert

    RépondreSupprimer
  11. J'aime et je vous decouvre...
    un pur bonheur
    :D

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour, merci pour votre com dans vosges-passion http://www.martineschnoering.com/.
    Oui, c'était sublime le spectacle de l'envol des grues à Montier. Pour moi, c'était une première !
    Bravo pour vos photos, moi je n'ai ces oiseaux qu'en ombre chinoise. Je n'avais pas le temps de rester plus longtemps sur les digues, festival oblige ! Il faut y retourner, fin février pourquoi pas. Bien amicalement,MS

    RépondreSupprimer
  13. Gine,
    Oui Gine, les cigognes sont tout aussi "captivantes"..

    Godnat,
    Tu sais, à vol de grues, tu n'es pas trés loin... le déplacement en vaut la peine

    Martine,
    Oui Martine il est vrai que le Gers se trouve dans le "couloir" de migration, je suis bien d'accord avec toi, elles passent bien vite..

    Marguerite Marie,
    Bienvenue ici, ravi de te recevoir!

    Marty,
    Non Marty, l'oiseau bleu ne m'a pas accompagné, mais je lui ai tout raconté...il m'a fait la demande de faire un tour sur mon blog, je lui ai promis qu'il en serait bientôt la vedette...

    Nefertiti,
    Trés heureux du partage et de ton passage ici, merci à Toi!

    Françoise,
    Alors tu connais de par les récits de ta belle soeur toute la beauté du spectacle...si tu peux un jour l'accompagner n'hésite pas...

    oldmanlincolnsblog,
    Bienvenue et merci pour les compliments!

    Bergson,
    Oui comme tu vois plus haut, la neige est arrivée, tout comme par chez toi je crois...

    Brigitte,
    Tu l'as dit Brigitte, émouvant et impressionnant ce moment passé en leur compagnie...

    Hala M,
    Trés heureux de te recevoir ici, bienvenue à Toi, à bientôt, merci beaucoup !

    Martine,
    Ta visite ici me flatte, Toi que j'ai découvert en visitant ton site "Vosges passion" (qui d'ailleurs est présent là à droite parmi mes voisins -voisines...), puis en lisant ton livre "mes mille maisons des Vosges", je ne peux qu'être admiratif devant ton attachement aux choses de la Nature...
    Merci Martine!

    RépondreSupprimer
  14. C'est un cadeau de pouvoir photographier ces oiseaux .....tu es un homme très heureux via ton objectif !merci de nous les avoir fait partager
    Bonne semaine
    A+++Sacha

    RépondreSupprimer
  15. J´ai parcouru avec plaisir votre blog. Je reviendrai.
    J´ai aussi beaucoup aimé la publication de ce vidéo des grues cendrées au Lac du Der.
    Impressionnant, vibrant, comme j´aurai aimé moi aussi être présente.
    Souvent à l´automne au pays basque pendant mes promenades, je les entends d´abord, puis je lève la tête , elles sont là avec ce vol majestueux qui les caractérise.
    Un bonheur à chaque fois.

    Bonne soirée


    Merci de ce partage.

    RépondreSupprimer