"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas..."
Victor Hugo.

Bienvenue dans mon espace.
Un clic ou deux sur l'image et elle s'agrandira pour vous...

jeudi 4 juillet 2013

L'arnica du massif vosgien...


Les cueilleurs d'arnica seront à pied d'oeuvre au Markstein, à l'altitude de 1260 métres en ce début de mois de juillet, lieu de récolte le plus important en France de cette plante médicinale. Dès l'aube, une cinquantaine de personnes ramasseront au rythme de la floraison pendant trois semaines, quelques 10 tonnes de fleurs et plantes entières destinées à des laboratoires pharmaceutiques et cosmétiques français, suisses et allemands. Avant dix heures, elles devront être transportées vers Mulhouse afin d'y être traitées rapidement, l'arnica n'attend pas...
Cette cueillette est strictement reglementée pour préserver cette superbe fleur jaune de la taille d'une marguerite qui calme les hématomes et piqures d'insectes. Les prélèvements sont controlés sur une centaine d'hectares où les marcaires (agriculteurs producteurs de Munster...), ne doivent procéder à aucun traitement des chaumes, les vaches, bien sûr de race Vosgienne, ne pourront y pâturer qu'une fois la récolte terminée... 


9 commentaires:

  1. Quel travail pour parvenir à mes granules .. L'Arnica est belle au naturel, merci Hubert

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais pas qu'il pouvait y avoir chez toi autant de cette fleur. 10 tonnes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui Nathalie cela peut surprendre, la production française est d'environ 15 tonnes,les Vosges en fournissent la plus grande partie.

      Supprimer
  3. Une jolie petite fleur qui a tant de vertu ! Merci pour tous ces renseignements la concernant, Hubert. :-)
    Une belle fin de semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne savais pas que la fleur de cette plante magique était si belle !
    Très bon week-end !

    RépondreSupprimer
  5. comme un soleil dans les prés, elle soignera tous les bobos !
    le Markstein sonne doux à mon oreille, souvenirs quand j'habitais Mulhouse !
    bon week end Hubert
    merci de ta visite ça me fait rudement plaisir !!

    RépondreSupprimer
  6. Super intéressantes tes infos sur la récolte de l' arnica...encore une fois l' Alsace prend soin de nous..:-))

    RépondreSupprimer
  7. Hubert, tu me ramènes des souvenirs d'enfance. Mon père, dans sa jeunesse (je ne l'ai pas connu à cette époque, sourire) ramassait des fleurs d'arnica en montagne et les mettait dans de l'alcool. Il s'en servait en cas de chute ou de coup, c'était très efficace. Maintenant, nous avons les granules qui m'ont maintes fois prouvé leur efficacité. La nature est magique.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ce billet très instructif ...là encore j'ai beaucoup appris
    Bises
    Sacha

    RépondreSupprimer