"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas..."
Victor Hugo.

Bienvenue dans mon espace.
Un clic ou deux sur l'image et elle s'agrandira pour vous...

samedi 17 septembre 2011

Bivouac sur mes Vosges...

Se préparer à un de ces soirs qui promet un ciel étoilé... pour en fin de journée, emprunter le sentier qui  mène vers les crêtes et y  choisir si possible un endroit bien abrité du vent....
Oui, là...en bordure de cette combe escarpée d'où les chamois montent vers les chaumes pour s'y nourrir paisiblement, la nuit tombée...
Se faire le plus discret possible...se fondre dans ce décor grandiose pour une nuit à la belle étoile en ce mois septembre, éprouver une  sensation de grande liberté... à écouter ce silence, à regarder ce ciel qui vous redimensionne...
La tête dans les étoiles, pour une nuit...vivre le plus grand spectacle au monde...
Puis au lever du jour, la discrétion trouve sa récompense....c'est cadeau...des formes se distinguent, les chamois sont là, très près...ils s'offrent à l'objectif en l'ignorant tant que les gestes restent mesurés, voire inexistants, certains semblent prendre une pose complice...Il faut y croire dans cette ambiance où l'impression d'osmose trouve tout son sens...   
Instants précieux qui vous imprègnent de sérénité et vous rendent belle la vie...
Renouveler l'expérience encore...avec l'envie de  faire découvrir et partager ces moments simples, mais uniques à mes yeux...  

Comme un spectacle, le jour se lève...






Prendre les premiers rayons de soleil avant de redescendre  bientôt  vers un milieu plus protecteur..avant huit heures tout le monde aura quitté les chaumes...





    Leur domaine...

Le bivouac au petit matin, avant de disparaître sans laisser de traces...surtout...