"C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas..."
Victor Hugo.

Bienvenue dans mon espace.
Un clic ou deux sur l'image et elle s'agrandira pour vous...

lundi 18 octobre 2010

Breizh...Houat...

Un retour vers la Bretagne, à trente minutes en bateau depuis Quiberon, une échappée (belle) vers l'île de Houat, sans routes ni voitures, un coin de paradis, pas de chichi, pas de frime...Un magnifique bourg habité en majorité de pêcheurs. Une rue, des ruelles bordées de maisons aux façades blanches ou de pierres, aux volets colorés, vous êtes "ailleurs"...une grande sensation de calme, de détachement vous habite, vous devenez insulaire pour la journée...
Imaginons aussi la vie des habitants qui par gros temps se trouvent isolés parfois pour plusieurs jours avec les inconvénients qui s'ensuivent, ravitaillement, problèmes de santé, enfants dans les écoles du continent... 


Arrivée au port St. Gildas



Entrez dans le bourg, doucement, sans déranger... 






Au delà, pas de routes, pas de murs, parcourez les chemins ensablés bordés d'une flore préservée vers le tour de l'île. Falaises, criques et plages aux eaux limpides s'y succèdent... 




En fin de journée, le Melvan est à quai, retrouvez les passagers embarqués avec vous au matin, transformés, plus calmes, comme pénétrés de sérénité...Impression ressentie à ce moment...


Au revoir Houat...

mercredi 13 octobre 2010

lundi 11 octobre 2010

Breizh...Daniel Vambacas

Il y a deux ans déjà, je faisais connaissance avec la Bretagne, après la pointe du Raz, je découvrais la Baie d'Audierne, superbe...Suis entré dans cette librairie en bordure du port, une échoppe qui respire si bien la culture bretonne (ARWRO), rien que des trésors pour ceux qui comme moi aiment "pénétrer" une région, avec en cadeau un libraire qui t'en parle si bien ...Des rayons , j'en ai extrait un petit recueil de poèmes et textes, l'ai feuilleté, l'ai respiré des yeux, l'ai emporté...de Daniel Vambacas, auteur breton qui distribuait lui-même son ouvrage "un gars est entré et m'a demandé si je voulais bien lui prendre quelques exemplaires " m'avait confié le libraire. Dans ce beau livre, rien que de la sensibilité, il parle de sa Bretagne, mais pas que...
A découvrir vraiment...
Je vous en livre un poème: Breizh.

Granite fumant l'écume
Vague éclatée
Sur un rocher
Blessé;

Ciel bas et gris
Nappé de brumes
Percé par une ondée
Comme par un cri;

Goélands
Cormoran
Sur l'Océan
Planant;

Voiles laiteuses
Écrémées par les vents
Vieillies par le temps
Toujours aussi heureuses;

Visages marqués
Burinés
Façonnés
Par l'air salé;

Îles mystérieuses
Si proches, si lointaines,
Piquées de phares
Les yeux hagards;

Dernières tours émergées
De notre citadelle
Si vielle, si belle
Eternelle.

Îlots de pierres ruinées
Par les siècles passés
Mais gardiens vigilants
Toujours aussi présents;

Océan, Roi géant
Liberté incarnée
Mais jamais dépassée
Tu m'appelle, je t'entends;

J'ai vu Quiberon, Groix
Et ma joie, Ouessant
Les Glénan, Belle isle
Et les sept Îles;

Quand j'ai le vague à l'âme
Je pense à toi Bretagne
Alors mon coeur s'enflamme
Puis la paix me regagne...

samedi 9 octobre 2010

Intermède vosgien...

C'était jeudi...
Prenons le temps, le temps indispensable
En ce bel automne vosgien
Par les monts, les vallées, les pâturages, les forêts
Laissons nous glisser en pente douce...
Les pensées s'envolent...


Contemplation bovine...





La destination de la journée...



Vue sur la vallée...



Rando paisible...



Pâturages...




Par temps clair ce jeudi là, les Alpes suisses déja enneigées depuis le Felsach...(un ou deux clics indispensables...)


lundi 4 octobre 2010

Breizh...Vannes

Vannes, chef lieu du Morbihan est un véritable joyau de la Bretagne, je my suis laissé aller une journée, dans les rues de la vieille ville...


Les Jardins des Remparts...



Le Port...




Vers la vieille ville, tête en l'air, à travers les siècles...







Inévitablement...





Une librairie riche de culture bretonne...on y resterait des heures

vendredi 1 octobre 2010

Breizh, Côte Sauvage...

Tournée vers l'Ouest, la Côte Sauvage de la Presqu'île de Quiberon s'étend sur 8 kilomètres
Falaises déchiquetées, arches creusées par les flots...
Même par temps calme, le spectacle des vagues s'écrasant sur les rochers est saisissant,
La vue sur Belle-Île y est splendide...


Vous passez devant?...






Nos artistes du Land Art Sacha et Roger seraient-ils passés par là?...





Des compagnons de promenade...



à suivre...